BEYOND THE DISTANCE

Dirigé par Cheng-Jui Lee

The Double Theatre


Un curieux voyageur, munis d’une valise, cherche autour du monde les enfants qui vont vivre des expériences malheureuses dans leur vie. Quand il les rencontre, il leur propose de voir leur avenir dans une goutte de leur sang. Les jeunes décident par la suite, s’ils restent dans ce monde ou s’ils suivent le voyageur,
Un jour, il fait la rencontre d’une orpheline qui contemple les étoiles filantes. Il lui pique le doigt et sa goutte de sang devient un grand ballon rouge qui s’envole dans les airs et les transporte, avec nous, dans un voyage étonnant...

Taiwan


Un spectacle minimaliste, sans décor et avec très peu d’accessoires. Deux acteurs. Un homme et une femme, l’homme qui est aussi le narrateur de l’histoire, celle d’un voyage imaginaire dans le temps et l’espace. L’homme et la femme se marient, ils ont un enfant, et leur vie semblerait dorénavant stable et heureuse. Mais un déclenchement de guerre oblige l’homme, qui est militaire, à quitter la maison. La guerre ravage le pays, l’enfant tombe malade et devient en conséquence handicapé mental. Et, pour faire bref, tout se termine dans la tristesse. Vu la quantité de narration en chinois, les francophones dans le public étaient sans doute contents de pouvoir lire des surtitres en français, et ainsi apprécier toutes les qualités poétiques du récit.

David Ball